Arbres

Île de le Réunion, hiver 2013.

“Depuis des heures je marche sur le ventre boursouflé du volcan, à la surface d’un océan pétrifié, où les entrailles de la terre se sont figées depuis bien longtemps.

À mes pieds, sous la brume épaisse qui mange les contours du monde, je contemple la lumière de cette branche de vie, qui doucement se défend, et s’étire vers le ciel.”

Ces quelques photographies comme un simple hommage à la poésie des choses, à ce que d’ordinaire l’on ne remarque pas.